Hijikata Tatsumi,

« Chaque soir, je mets l’échelle et je descends dans mon corps ».

extrait de Le temps et le corps: dedans /dehors, sur la pensée du butô chez Hijikata Tatsumi.

*****

espace-corps-peau
Espace-corps-peau, encre de chine et collage, 2006

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s