Flamenco Sentido, une présence à vivre

portrait

Pour cet atelier, il s’agit moins d’apprendre beaucoup de matériel chorégraphique mais plutôt de chercher et d’explorer en conscience, ce qui en fait la qualité de leur présence.

Une approche plus sensible du mouvement flamenco, dans un rythme lent ou rapide, dans une posture ou un déplacement.

Ce va et viens de l’énergie, une fois contenue puis relâchée. L’intensité dramatique et le jeu d’une épaule et d’un regard.

Tout se gère par le centre, la gestion de l’ancrage, une respiration qui pneumatise le corps dans son mouvement, de la terre vers le ciel et du ciel à la terre.

Créer le pont entre ce qui se passe à l’intérieur de ce corps et à l’extérieur.

Tisser le lien entre mes émotions et mes sensations,

entre mes pensées et mes vibrations.

ce que voient mes yeux et ce qu’entendent mes oreilles.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s