Qui suis-je?

Helene naît en France en 1982, dans une famille formée par l’immigration. Andalousie, Sicile, Écosse, Angleterre, France.

Son attrait pour la musique, la danse et les arts plastiques en général est encouragé et soutenu par ses parents. Elle suivra différentes formations en chant, piano, solfège et danse tout au long de sa vie et sera Diplômée des Beaux de Lorient en 2004.

Entre 2003 et 2009, Plusieurs collaborations avec des artistes de la scène vont façonner sa perception du corps, de sa relation au Temps, à l’Espace et à l’Autre. Elle se passionnera tour à tour pour la scénographie, la peinture décorative, la performance, l’animation de rue, …

A partir de 2006 jusqu’en 2015, le Flamenco prendra une place de plus en plus importante dans sa vie artistique, avec ses allers-retours entre la Belgique et l’Espagne pour étudier auprès d’artistes et de maîtres tels que Coral Vados, Federico Ordonez, Marisol Valderama, Juana Amaya, pour ne citer que les plus réguliers.

Sa collaboration entre 2012 et 2015 avec le groupe de Flamenco jazz Trovadotres, à Bruxelles, va lui permettre d’apprivoiser la scène en tant que soliste et de créer bon nombre de choregraphies et d’arrangements rythmiques avec la complicité et la confiance sans faille de Louis Henry, le leader et compositeur du groupe.

Durant cette époque, une rencontre déterminante va lui permettre d’approfondir sa démarche et de s’affranchir de tous styles pour entrer dans l’authenticité de sa voie artistique et dans le Souffle de son amour pour  la Danse. En 2014, elle découvre la richesse des enseignements choresophiques de Yumma Mudra et Michel Raji, qu’elle pratique constamment jusqu’à aujourd’hui, à travers ses recherches et créations artistiques et les ateliers qu’elle dispense depuis lors auprès des publics variés.

Elle propose des ateliers intensifs autour du rythme (issue souvent du Flamenco), un travail de conscience corporelle, spaciale et rythmique, pour libérer son mouvement authentique tout en restant ancré dans son centre.

Elle travaille aussi avec les enfants à la création de comédies musicales (École de la scène).

Mais son expérience la plus chère à son cœur  et la plus gratifiante en tant que professeure et artiste, est l’atelier de mouvement en rythme qu’elle proposa au centre de jour Le Code de L’Equipe (Bruxelles) , grâce à la confiance de Anne Nouwynck et de ses collaborateurs. Libérer le mouvement grâce au rythme et à la pulsation  commune entre les membres du groupe et la musique pour observer  peu à peu les personnes sortir de leurs inhibitions.

Elle continue dans cette esprit son travail depuis ce jour.

Ses ateliers sont accueillis au sein de l’ecole Mudriam (mudriam.org) et elle est aussi membre du réseau artistique international Danza Duende Network (duendenetwork.com), initié par Yumma Mudra.

Ses dernieres collaborations artistiques et scéniques:

Ensemble de musique orientale Tarabella et la chanteuse Noria Zaman, avec les danseuses et collègues Ninon Robin et Sandra Vanoverberghe (Mudriam et Duendenetwork)

Trovadotres, flamenco jazz

Kali Sara, flamenco, jazz manouche, musique des Balkans

Récital Boxon, textes de Maïa Chauvier et musique du monde

En 2015, une collaboration en duo avec le saxophoniste Vincèn Robin donne naissance au spectacle Luz-A-zuL.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s